Depuis 2005, Culture pour tous initie et produit des activités visant à promouvoir la diversité culturelle dans les arts et à valoriser l’apport des artistes issus de l’immigration. Les trois premières éditions du Parcours interculturel des Journées de la culture (2005-2008) ont été réalisées avec la participation financière du ministère de l'Immigration et des Communautés culturelles (MICC) et de Patrimoine canadien. Depuis 2011, Culture pour tous est mandaté par le MICC pour la gestion du prix interculturel Charles-Biddle.

Immigration et Communautes culturelles
Prix Charles -Biddle

L’art et la culture riches de toutes les origines

(Accéder au micro-site du Prix Charles-Biddle)

Le prix Charles-Biddle souligne l’apport exceptionnel d’une personne ayant immigré au Québec et dont l’engagement personnel ou professionnel contribue ou a contribué au développement culturel et artistique du Québec sur la scène nationale ou internationale.

Ce prix récompense les efforts, l’apport, l’implication et l’engagement d’un individu qui, de par ses réalisations, est un modèle de réussite non seulement dans son domaine mais aussi pour l’ensemble de la société québécoise.

Le prix est décerné par le ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles en partenariat avec l’organisme Culture pour tous, dans le cadre des Journées de la culture, en septembre. En plus de cette reconnaissance, le récipiendaire du prix reçoit une bourse en argent de 2 000 $.

Le lauréat du prix Charles-Biddle est sélectionné par un jury composé de personnalités provenant du milieu des arts et de la culture et d’un représentant du ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles.

Le récipiendaire du Prix Charles-Biddle reçoit une bourse de 2 000 $, ainsi qu’une sculpture de bronze et de granit, œuvre de l'artiste québécoise Danielle Thibeault, originaire de Trois-Rivières. Cette sculpture représente un groupe de personnages en mouvement symbolisant l'importance des liens qui se créent entre les citoyennes et les citoyens du Québec.

Les artistes Boucar Diouf (humour) et Zab Maboungou (danse)
sont les lauréats ex aequo de l’édition 2013.

Les artistes Boucar Diouf (humour) et Zab Maboungou (danse)

En 2012, c’est l’écrivain et éditeur Rodney Saint-Éloi qui s’est mérité le prix.
Et en 2011, le récipiendaire a été l’illustrateur Diego Herrera, alias Yayo.

Lire l'article sur le site de Médiation culturelle.

>> Accédez au micro-site Prix Charles-Biddle pour plus d’information!